social-media

La revue de presse spéciale réseaux sociaux: entre exhib’ et auto-censure

Cette semaine, on parle réseaux sociaux, imperfections et narcissisme.  

💆 Le beautiful world des réseaux sociaux est parfois épuisant: entre mise en scène et bonheur forcé, rester soi-même (et fier de l’être) relève du défi. Entrevue fort intéressante avec un psychanalyste spécialisé.

Lire: Réseaux sociaux, publier beaucoup, c’est trahir une fragilité narcissique.

❄ Revendiquons le droit d’être imparfait – en ligne comme en dehors! On se parle ici social cooling (littéralement «refroidissement social»), une théorie selon laquelle la pression sociale liée à l’observation constante à laquelle nous soumettent les réseaux sociaux nous pousse à l’auto-censure.

Lire: Social cooling.

📸 Conclusion de cette revue de presse dédiée aux réseaux sociaux, cet article du Devoir qui traite du selfie, représentation ultime de notre ère surexposée et narcissique.

Lire: L’égoportrait, symbole de l’individualisme libéral.

 

Photo by Rachael Crowe on Unsplash

Laisser un commentaire